Tout savoir sur le Piment d'Espelette !

20/06/2018 :

Aujourd'hui, nous vous proposons d'en savoir plus sur le Piment d'Espelette. Cultivé dans le Pays basque à 1 heure de route de notre camping (70 km), le Piment d'Espelette - Ezpelatako biperra en basque - est un incontournable de la gastronomie basquaise. Reconnaissable à sa couleur rouge vermillon, sa forme conique et son goût légèrement piquant et sucré, l'or rouge du Pays basque est assurément le roi des piments !

Piment Espelette Pays Basque

Du pays aztèque au petit village d'Espelette !

À la fin du XVe siècle, Christophe Colomb et ses marins découvraient le Nouveau Monde et avec lui un petit piment cultivé depuis des millénaires par les Aztèques. Ces derniers avaient pour habitude de le mélanger au cacao pour concocter une boisson énergisante ! Importé dans les cales des bateaux Conquistadors (à côté des tomates, du maïs et des feuilles de tabac), le piment traverse l'océan Atlantique jusqu'en Europe où sa culture est largement introduite dans le Pays basque dès le XVIIe siècle.

Très vite, il fait son apparition dans le petit village d'Espelette qui offre les conditions idéales pour y être cultivé : un climat adapté, des températures douces, des précipitations abondantes et régulières. On l'utilise tout d'abord comme plante médicinale, pour conserver la viande, puis comme condiment pour remplacer le poivre noir (rare et très cher à l'époque), mais aussi pour relever et colorer le chocolat ! La culture du piment ne concerne alors qu'une poignée de producteurs basques, ce qui allait rapidement changer au fil du temps.

La Fête du Piment à Espelette

Chaque année depuis 1969, le Pays basque célèbre la Fête du Piment d'Espelette. Ce grand rendez-vous festif et gastronomique réunit des milliers visiteurs le dernier week-end d'octobre, juste avant la fermeture de notre camping ! La journée du samedi, vous pourrez découvrir les meilleurs produits du terroir basque et rencontrer les producteurs de Piment AOC/AOP Espelette sur les stands gastronomiques. Côté fête, de nombreuses animations animent les rues du village : concerts, spectacles, tamborrada (défilé de tambours), danses et chants basques, sans oublier le traditionnel dîner sous le marché couvert. Le lendemain, le rituel des intronisations de la Confrérie du Piment d'Espelette est le point d'orgue de ce week-end Pimenté !

Le Piment d'Espelette et la gastronomie basque

Si vous voulez ramener un peu de Piment d'Espelette dans vos valises lors de votre séjour au camping, vous pourrez en trouver frais, séché encordé, en poudre, mais aussi confis ou encore en gelée. Frais ou sec, il s'utilise en condiment pour préparer des sauces, des omelettes, des soupes et autres petits plats mitonnés. En poudre, il donne force et saveur aux viandes et légumes, poissons et crustacés comme aux desserts et même au chocolat ! Les maîtres-chocolatiers en raffolent !

Le saviez-vous ?

Récolté à la main à partir de la mi-août puis tressé sur un fil, le Piment d'Espelette revêt sa couleur rouge foncé seulement après séchage au four. Jadis, on faisait sécher le Piment d'Espelette encordé sur les façades des maisons comme de beaux chapelets colorés. Aujourd'hui, la majorité des producteurs le font lentement sécher sur des clayettes sous serres afin de préserver les arômes.

Pour en savoir plus site officiel de l'AOP Piment d'Espelette

< Retour au Blog

Cet article vous a plu ? Partagez-le !