x

Pourquoi vient-on en cure thermale à Dax et Saint-Paul-lès-Dax ?

02/02/2018 :

C'est au coeur des Landes et du bassin de l'Adour que se trouvent les stations thermales de Dax et Saint-Paul-lès-Dax. Avec près de 70 000 curistes chaque année, un savoir-faire ancestral de grande qualité et des soins thermaux naturels, Dax et Saint-Paul-lès-Dax sont la première destination thermale de France. On y vient pour soigner différents troubles rhumatologiques, phlébologiques et fibromyalgiques ou tout simplement pour se remettre en forme et se ressourcer. Le secret de ce succès ? Le péloïde local, plus communément appelé la "boue thermale" de Dax, une boue naturelle issue de l'Adour aux vertus thérapeutiques uniques. Découverte...

Cures Thermales

La boue de Dax, un composé unique au monde !

Bien plus qu'un banal mélange d'argile et d'eau thermale, la boue dacquoise (le péloïde de Dax) est l'un des plus anciens produits maturés utilisés dans le thermalisme. Issue du fleuve l'Adour qui tire profit d'un climat doux et d'un ensoleillement généreux qui maintient les eaux du fleuve à bonne température, le péloïde est utilisé à Dax et nulle part ailleurs. Ce qui fait sa singularité, c'est la présence d'une microalgue qui permet d'assouplir la peau et l'ouverture des pores facilitant ainsi le passage des éléments actifs du péloïde. Grâce à cette algue bleue, les effets anti-inflammatoires, antalgiques et myorelaxants sont quasi immédiats. La boue est chauffée à 42°C environ et appliquée aux endroits prescrits par le médecin. Le soin est suivi d'une douche au jet d'eau thermale.

Une tradition qui remonte à l'époque romaine avec la "Légende de Dax"

L'origine du thermalisme remonte à l'Antiquité. Les Grecs avaient l'habitude de prendre des bains purificateurs, mais ce sont les Romains qui furent véritablement les précurseurs des thermes à vocation médicale tels que nous les connaissons aujourd'hui. La "Légende de Dax" raconte l'histoire d'un légionnaire romain et de son chien vieillissant. Ce dernier souffre de rhumatisme et peine à se déplacer. Contraint de partir en mission, le soldat sait que le pauvre animal ne pourra pas le suivre. Il décide, à contre coeur, de mettre un terme à ses souffrances en le jetant dans l'Adour pour le noyer. À son retour, trois ans plus tard, quel fut son étonnement lorsqu'il retrouva son compagnon à quatre pattes bien vivant et plus en forme que jamais ! En dérivant le long de la rivière jusqu'à des poches de boue, le chien a retrouvé une seconde jeunesse. Les Romains venaient de découvrir les vertus des boues de l'Adour et des eaux de la source de la Néhe. Dès lors, ils transforment Dax (Aquae Augustas) en ville thermale. Le thermalisme dacquois était né !

À chaque mal son remède...

Au total, ce sont pas moins de 15 établissements thermaux qui sont répartis à Dax et Saint-Paul-lès-Dax. Parmi les pathologies traitées par le thermalisme dacquois, il y a les rhumatismes chroniques comme l'arthrose et la sciatique, mais aussi inflammatoires comme la polyarthrite. Les cures thermales de Dax permettent également de se remettre d'une chirurgie orthopédique (fracture, luxation, entorse...), de traiter les maladies post-phlébitiques et les troubles fonctionnels (douleurs musculaires et articulaires, crampes, fourmillements, lourdeur, oedème...). Tous les soins sont prodigués avec des produits 100 % naturels.

Combien de temps pour une cure ?

Si vous ne pouvez pas vous accorder une cure de trois semaines (cure thermale conventionnée), sachez toutefois que des résultats probants peuvent être obtenus en 10 à 12 jours. Même une mini cure de quelques jours durant vos vacances au camping vous permettra de retrouver bien-être et mieux vivre, agir en prévention ou vous maintenir en bonne santé.

Consulter plus d'informations sur les cures thermales à Dax et Saint-Paul-lès-Dax

photo : © Comité Départemental du Tourisme des Landes

< Retour au Blog

Cet article vous a plu ? Partagez-le !